Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Spectacle L'Amant-L'Amant de la Chine du Nord / Maud Andrieux / Compagnie du Barrage les jeudi 6, jeudi 20, mercredi 26 et jeudi 27 avril 2017 à 20h

 

maud amant.jpgMaud Andrieux interprète l’œuvre qui fit connaître Marguerite Duras au grand public en recevant le prix Goncourt.

«La voix captivante de Maud Andrieux se love dans les plis de la prose Durassienne pour faire entendre la petite musique de cette écriture fascinante. Ainsi soutenue par une composition musicale subtile et cristalline que l'on doit à Marco Gomes, la mise en jeu sensuelle de Maud Andrieux nous transporte dans l’Indochine des années 30 qui, comme un paysage qui émergerait de l’oubli, voit ses contours se dessiner au gré des mots égrenés. L’Indochine de Duras est là, bien vivante, à portée de nos sens.» Yves Kafka Inferno Magazine

Ce qui est particulièrement intéressant dans l'histoire de Duras c'est le renversement qui s'opère entre le statut de colons français respectés, tant que le père de Duras est encore présent en Indochine, à celui de laissés pour compte, après sa mort, et qui les met presque au même rang que celui des indigènes du Delta du Mékong.  Véritable découverte érotique et sensuelle, Duras restera imprégnée de cette expérience toute sa vie et s'inspirera de ce cadre indochinois jusqu'au ressassement. Le spectateur immergé dans cette France des colonies, voyagera au cœur de l'écriture autobiographique de Duras tout en restant fasciné par la musicalité de ses textes, bouleversants de justesse.

Textes extraits de L'Amant, L'Amant de la Chine du Nord de Marguerite Duras

Adaptation théâtrale Maud Andrieux

Mise en scène et Interprétation: Maud Andrieux

Création Sonore: Marco Gomes

Création Lumière: Frédéric Paquet

Photographie: Sylvain Norget

Spectacle les Jeudi 6 Avril, Jeudi 20 Avril, Mercredi 26 et Jeudi 27 Avril 2017 à 20h

Ouverture des portes à 19h30

0 commentaire

Les commentaires sont fermés.